Christoph von Bernuth est metteur en scène d’opéra et était de 2010 à 2014 le directeur de l’opéra des Innsbrucker Festwochen der Alten Musik, festival de musique ancienne ayant lieu chaque année à Innsbruck, capitale du Tyrol autrichien. Depuis la saison 2016/17 il est le nouveau directeur artistique et administrative au Staatstheater Oldenburg.

Récemment, il mettait en scène une version scénique de The Fairy Queen de Purcell avec le RIAS Kammerchor et l' Akademie der Alten Musik sous le chef d'orchestre Rinaldo Alessandrini. Une production mémorable acclamée par le public et la presse.
En 2014, il créé et mettait en scène avec très grand succès la Festa Teatrale Der goldene Apfel au Musikfestspiele Potsdam Sanssouci. En 2013, il mettait en scène l'opéra de Mozart La clemenza di Tito au Festival d'Innsbruck. Parmi ses récentes mises en scène, il convient d’évoquer aussi la co-production de Il Paride, célébrée par le public et par la presse, de G. A. Bontempi au Festival de musique ancienne de Potsdam en 2011 et au Festival d' Innsbruck l’année suivante. En 2010, il commence une série des Opéras Buffa pour le Festival d' Innsbruck. D'abord la Cantate du café de Bach en combinaison avec La serva padrona de Pergolèse, suivit de Pimpinone de Telemann en 2011. En 2012, il mets en scène La Dirindina, un Intermezzo de Domenico Scarlatti, cette fois-ci avec le nouveau directeur artistique du festival, Alessandro De Marchi, à ses côtés.

Il est co-fondateur du Concours International de Chant Baroque Pietro Antonio Cesti au Festival de musique ancienne d'Innsbruck, qui vise à de jeunes chanteurs de partout dans le monde. En outre, il est co-fondateur du projet annuel Opéra Baroque:Jeune, une production scénique pour jeunes chanteurs au Festival d' Innsbruck.

Il a travaillé dans plus de 100 productions d'opéra avec des réalisateurs comme Peter Konwitschny, Willy Decker, George Tabori, Nikolaus Lehnhoff, Jean-Louis Martinoty, Phillip Arlaud, Christof Nel, Barrie Kosky ou Ursel et Karl-Ernst Hermann. Il a été engagé par les théatres et les festivals les plus importants en Europe, comme le Festival de musique de Dresde, l'Opéra National de Paris, le Festival de Schwetzingen, le Théâtre de Bâle, l'Opéra de Montpellier, l'Opéra de Cologne, l'Opéra de Lyon, l' Opéra Semper de Dresde, le festival d'Aix-en-Provence, le Festspielhaus de Baden-Baden, le Teatro Real de Madrid et La Scala di Milano.

Entre 1997 - 2009 il gère le domaine de l'opéra du Festival d'Innsbruck sous la direction artistique de René Jacobs. Il est responsable de la planification et de la réalisation de plusieurs co-productions, en particulier avec le Deutsche Staatsoper de Berlin.

Entre 2000 et 2005, il est engagé au Staatsoper Hambourg et outre son travail comme assistant, il y présente ces premières mises en scène dans l'opéra studio du Staatsoper, au Kampnagel de Hambourg, au zeitfenster festival de musique ancienne Berlin comme aux Innsbrucker Festwochen. De plus, il s'occupe de la direction d’acteurs auprès des jeunes chanteurs de l’opéra- studio du Staatsoper.

Sa langue maternelle est l'allemand. En plus, il parle couramment l'englais, le français et l'italien. Christoph von Bernuth est né à Rochester/Minnesota, Etats-Unis et vit à Cologne.